Affaire de la fillette de 12 ans : Le directeur de l’hôpital de Pikine convoqué au ministère de la Santé…

Le directeur de l’hôpital de Pikine, Mohamed Abdallah Gueye, est convoqué au ministère de la Santé pour une séance d’explications suite au tollé et à l’indignation qu’a suscités le décès « par négligence » d’une fillette de 12 ans dans cette structure sanitaire.

Mais, avant de partir répondre à sa convocation, M. Gueye a fait face à l presse pour se laver à grande eau.

« Nous sommes un établissement public de santé de niveau 3. Et, conformément à la règlementation en vigueur, tout patient, qui arrive aux urgences, est pris en charge avant toutes formalités administratives et financières. C’est cela que nous appliquons », s’est-il défendu.

E d’ajouter : « Après, à la fin du séjour, on lui fait une facture. C’est ’e qui est même arrivé par rapport à ce patient ».

Selon le directeur de l’hôpital de Pikine, «le montant demandé à la famille de la fillette est loin d’atteindre les 200 mille dont la presse à fait allusion ».

AZACTU.NET

Partagez

Laissez un commentaire