jeudi 18 juillet 2019
Fil d'actualité

Madické Niang contre “toute tentative de confiscation de la volonté du peuple”

Dans un communiqué publié hier, Madické Niang “dénonce avec fermeté les arrestations des jeunes de l’opposition qui manifestaient ce mardi devant les grilles de la Rts pour exiger de la Commission de Recensement des Votes des résultats conformes à la volonté populaire».

Conformément à sa déclaration, suite à l’annonce des premières tendances issues des urnes au soir du 24 février, le Président Madické Niang rappelle qu’il a été le premier à condamner la déclaration inacceptable de Monsieur Mouhamed Boun Abdallah Dionne usurpant les fonctions de la Commission nationale de Recensement des Votes, seule habilitée à proclamer les résultats provisoires.

Il rappelle aussi qu’il avait dénoncé les manipulations de ce dernier quand il avait annoncé qu’il n’y aura pas plus de cinq candidats à l’issue du parrainage”, d’après le communiqué. Aujourd’hui, «le Président de la Commission nationale de Recensement des Votes, un certain nombre d’acteurs de la Société civile et d’éminents Professeurs d’université ont reconnu la justesse de sa position et confirmé le caractère irresponsable de toute publication prématurée de résultats chiffrés.

Dans cette lancée, le Président Madické Niang s’oppose à toute tentative de confiscation de l’expression de la voIonté populaire, laquelle renvoie éventuellement à l’organisation d’un second tour. Il demande fermement au Président sortant Macky Sall d’oeuvrer pour la paix et la stabilité du pays et de respecter la volonté populaire» selon le déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *